Un Atelier comment ça marche ?

Mettez la main à la pâte avec les ateliers thématiques animés par les Chefs d’Ateliers CoopStore. Les ateliers CoopStore accueillent entre 10 et 15 personnes par session. En moyenne, ce sont deux ateliers par mois ouverts à tous.
Cuisine, pâtisserie, chocolat, glace, confiserie, sucré, salé, nos chefs d’ateliers emmènent leurs mitrons du jour dans leurs univers et leur dévoilent de vrais secrets de pros.

Un atelier, comment ça marche ?

On consulte le programme, on sélectionne le thème et la date de son choix, puis on valide son inscription par mail ou téléphone.
Le jour J, rendez-vous dans les coulisses de la Coop à Colmar.
Pour votre confort, les inscriptions de chaque Atelier sont limitées de 10 à 16 participants seulement.
Un chef, du matériel et des produits professionnels : l’Atelier peut commencer…
Recettes, tours de mains, astuces, les bons ingrédients, le juste dosage : découvrez les gestes, les techniques et les conseils des pros en mettant vous-même la main à la pâte.
Avec le chef, vous réalisez votre propre préparation et l’emportez chez vous, pour la déguster en famille.
Selon le thème, la durée de l’Atelier peut varier de 3 à 4 heures.

Pour reproduire ce que l’on vient d’apprendre, des fiches recettes, ustensiles et sélection de produits professionnels sont mis en avant en boutique.

L’atelier CoopStore peut être privatisé pour des groupes, événements, incentive.

Confiserie, bûches de Noël, décors de Pâques, foie gras dans tous ses état, choux raffinés, sorbets, glaces, bredalas, pains du monde, et bien plus encore…

Nos chefs d'ateliers

Franck JORET

Après une formation initiale dans les Vosges, puis en Alsace, Franck a débuté sa carrière à Bâle, avant de s'envoler vers la Russie, la Hongrie, le Canada, le Japon et la Nouvelle Zélande...
Autant d'expériences que Franck a rapporté dans ses bagages pour nous livrer une expérience toute personnelle de la pâtisserie. Une chance pour l'Atelier CoopStore !

Ses passions :
Son credo, c'est de rester simple, dans son métier comme dans la vie de tous les jours. Quand il n'est pas en cuisine, Franck fait de la randonnée et de l'escalade. La faune, la flore, l'air frais et les paysages. : ce qui compte pour Franck, c'est la découverte !
Sa recette fétiche :
Plutôt des produits fétiches : le chocolat, tous les chocolats, sauf le blanc !
Mais aussi le sésame noir, un produit très japonais et méconnu ici !
Le secret qu'il vous délivrera :
La précision, l'équilibre, l'harmonie, mais aussi un calme olympien !

Frédéric SCHEURER

"Je ne suis pas Chef, je ne suis plus amateur...
Mais que suis je donc au fait ?! En référence à Ratatouille, je me qualifierai de "Petit Chef" "

Ce passionné de cuisine vous entraine dans son univers avec professionalisme et humour.

Jean Yves KITZINGER

« Je suis installé à mon compte depuis 1996 à Soulzmatt à côté de Rouffach et je fais ce métier depuis toujours mais j'y prends de plus de plus de plaisir.
En boulangerie-pâtisserie, on travaille des produits vivants ; plus on s'intéresse à l'aspect technique, plus on comprend et plus on peut aller loin, repousser les limites du produit. Je me remets en question constamment, c'est pour ça que je ne m'ennuie jamais. Ce que j'aime aussi, c'est partager ce que j'apprends chaque jour dans mon métier, transmettre avec des mots et des gestes simples. Ces échanges sont très importants pour moi. Tout comme les défis !» En la matière, Jean-Yves maitrise le sujet : plusieurs fois lauréat des Kouglof d'Or, Croissant d'Argent, Bretzel d'Or ou encore Baguette d'Argent, meilleur apprenti du Haut-Rhin, figurant parmi les 10grands finalistes de l'émission Meilleures Boulangeries de France sur M6 en 2014, prétendant au MOF 2018, démonstration est faite que Jean-Yves Kintzinger est un insatiable passionné de son métier. Un épicurien aussi qui aime les choses simples, les matières brutes et son Alsace natale. Fils de boulanger, il découvre le métier à 9 ans dans la boutique familiale, au Bonhomme, puis se passionne véritablement pour cet univers à l'âge de 15 ans, alors que son père lui propose de passer un mois d'été en pâtisserie « juste pour voir ».
Aujourd'hui avec Sandra « mon épouse, ma secrétaire, ma vendeuse, mon tout » confie t'il, il partage sa passion toujours intacte avec une dizaine de collaborateurs à ses côtés et viendra chez CoopStore animer des ateliers boulangerie autour de grands classiques alsaciens et créations inédites.

Ses passions :
Les bonnes choses, les produits vrais, la table et les belles occasions d'échanges et de partages qu'elle offre.
Sa recette fétiche :
Le kougelhopf ! En version classique et ses variantes.
Le secret qu'il vous délivrera :
comprendre, s'adapter et respecter les produits bruts, donc vivants et parfois plein de surprises.

Jean-claude ILTIS, MOF 2000

Dans les veines de Jean-Claude Iltis coulent deux flots de passions : la boulangerie et l’Alsace. Il suffit de l’écouter parler quelques minutes, de capter cette intonation et ces mots si caractéristiques des gens d’ici, de le regarder pétrir une pâte, jeter un œil sur une cuisson, pour réaliser combien ces passions là sont vivaces et déterminantes de sa personnalité. Notre boulanger alsacien s’est nourri toute sa vie de sa passion du pain, au point de décrocher en 2000 le titre de Meilleur Ouvrier de France. Un cercle très fermé synonyme d’excellence. Il partage aujourd’hui cette « intelligence de la main », ses savoir-faire et secrets sur nos ateliers boulangerie. Promesses de rendez-vous exceptionnels où Jean-Claude distille sa belle culture alsacienne.

Ses passions :
La randonnée et le cinéma
Sa recette fétiche :
Le chou rouge et le pot-au-feu. " Attention dans le chou rouge, je glisse toujours un bâton de cannelle ;-) "
Le secret qu'il vous délivrera :
Mes trucs et petites astuces pour obtenir des petits gâteaux bien réguliers par exemple

Julien CALLERAME

Julien est titulaire d’un CAP pâtissier, glacier, chocolatier, confiseur. Sa passion pour les productions sucrées l’oriente sur une mention complémentaire dessert sur assiette en restauration avant d’aller plus loin encore avec un brevet technique des métiers en pâtisserie glacerie chocolaterie confiseur. Une formation soutenue par Charles Schmitt de la pâtisserie éponyme à Colmar. Doté de ce solide bagage, Julien a dirigé sa propre affaire pendant 7 ans. Une pâtisserie salon de thé à Wintzenheim où il a su affirmer sa personnalité. Et quelle personnalité ! Changement de cap en 2010 : Julien intègre la coopérative des Boulangers et Pâtissiers de Colmar où il exerce depuis les fonctions de technicien produit et d’animateur/démonstrateur. Coaching et goût du challenge l’animent au quotidien.

Ses passions :
Tout ce qui a un moteur (moto, auto, bateau, etc) et plus généralement ce qui lui procure de l’adrénaline, comme le parachute ! Mais aussi, et plus sagement, la transmission et le partage.
Sa recette fétiche :
Julien aime tout particulièrement le raffinement et la créativité des desserts sur assiettes. Il se et nous régale par d’audacieux mariages de saveurs et textures. Récemment, il a nous surpris (et séduits) par une verrine déclinant un crémeux chocolat de Papouasie, une glace au poivre de Jamaïque et un crumble cacahuètes !
Le secret qu'il vous délivrera :
Goûter, tester, oser !!

Philippe BLAETTER

« J’avais 10 ans lorsque j’ai découvert la pâtisserie dans mon entourage familial. Un véritable coup de cœur ! J’ai tout de suite su que je voulais en faire mon métier. A 14 ans, je suis entré en CAP puis j’ai suivi une mention complémentaire dessert sur assiette. Mon maitre d’apprentissage à Rixheim m’a encouragé et poussé à faire des concours et c’est ainsi que j’ai progressé et beaucoup appris dans ce métier de passion ». Pourtant, tout a bien failli s’arrêter pour Philippe qui connaît en début de carrière une allergie à la farine. Mais ses amours pâtissières sont plus fortes et pour limiter les risques, il exerce son art dans la restauration, aux Trois Rois à Bâle, puis dans le sud-ouest de la France chez un grand traiteur, avant de revenir en Suisse où il travaille aujourd’hui « C’est un métier de partage et de curiosité. J’aime ce qui est technique et artistique, comme la sculpture en chocolat. Je peux y passer des heures, peaufiner les moindres détails. Mais en fait, j’aime surtout ce qui est simple, beau et qui a du goût. Pour moi, chaque création est une remise en question, un challenge. Et c’est ça qui me plait ! »

Ses passions :
la randonnée, le vélo, le ski, les sports nature en général et les voyages
Le secret qu'il vous délivrera :
« le travail des textures est capital en pâtisserie. Les gestes et la technique sont donc hyper importants. Comme vous le verrez sur mes fiches techniques d’entremets ! Quant au chocolat que je vous propose en atelier, pour le travailler, il faut aussi de la technique et surtout beaucoup d’entrainement. Mais rassurez-vous, je vous donnerai quelques trucs et astuces »